L' immobilier gagne en assurance
Vendre un bien

Les atouts de la vente en viager

Disons-le tout net : le viager n’a pas une bonne presse. C’est pourtant une solution intéressante pour toucher un complément de revenus à une période de la vie où l’on peut connaître une baisse des rentrées d’argent. Alors, vendre en viager à Pontarlier, est-ce vraiment intéressant ? Voici 7 arguments pour vous convaincre.

Comment définir la vente en viager ?

La vente en viager repose sur un transfert de la propriété d’un bien immobilier à une tierce personne en échange d’une rente versée à vie au vendeur. Le prix réel du logement n’est donc pas issu d’une estimation mais correspond à la totalité des montants versés par l’acheteur. Dans le cadre d’une vente en viager sur une tête, le versement de la rente se fait jusqu’au décès du vendeur. Si le viager est sur plusieurs têtes, la rente sera versée jusqu’au décès du dernier occupant.

Les propriétaires doivent être en bonne santé pour vendre en viager à Pontarlier.

Le fonctionnement d’une vente en viager est à l’origine de sa mauvaise réputation. Les sommes versées au vendeur (le crédirentier) dépendent en effet de sa durée de vie. Pour certains, il s’agit d’une spéculation de l’acheteur ou débirentier sur la longévité du vendeur. En réalité, vendre en viager à Pontarlier est plutôt assimilable à un placement d’épargne particulier.

vendre en viager à Pontarlier

Vendre en viager à Pontarlier : 7 arguments pour vous convaincre

Voici 7 raisons qui peuvent vous faire préférer une vente en viager à une vente immobilière classique :

  1. Un revenu assuré. Dans le cadre d’une vente en viager, l’acheteur verse au vendeur un capital initial complété par le versement régulier d’une rente. Ce complément de revenu est d’autant plus appréciable qu’il est en général indexé sur l’augmentation du coût de la vie grâce à une clause spécifique du contrat.
  2. Vous restez dans votre logement. La majorité des contrats de viager contiennent un droit d’usage et d’habitation. En clair, le vendeur conserve l’usufruit du bien immobilier, même si c’est une résidence secondaire. Si le contrat contient une clause d’abandon de jouissance, vous pouvez décider de ne plus habiter votre logement.  Vous recevez alors en contrepartie une rente revalorisée jusqu’à 40%.
  3. Vous percevez régulièrement de l’argent plutôt qu’un capital important en une fois. Il n’est pas toujours facile d’optimiser la gestion d’une somme d’argent importante suite à la vente d’un bien immobilier classique. Vendre en viager à Pontarlier vous assure un bon niveau de vie sans prendre le risque de placements qui peuvent être hasardeux.
  4. L’acheteur paye la taxe foncière. C’est également à lui qu’incombe le financement des travaux de rénovation et de réparation.
  5. Le conjoint survivant peut percevoir la totalité ou une partie de la rente. Pour les couples mariés, le débirentier continue à verser une partie ou toute la rente au conjoint survivant. Cette clause est à mettre dans le contrat.
  6. Vendre en viager à Pontarlier sécurise la transaction immobilière. L’arrêt du versement des rentes entraîne une annulation de la vente sans que le crédirentier n’ait à rembourser les sommes perçues. Cette règle est valable quelles que soient les causes de l’interruption des paiements : acquéreur qui ne peut plus payer ou décède, héritiers souhaitant abandonner le viager…
  7. Une exonération partielle d’imposition. En fonction de son âge, le vendeur est en partie exonéré d’impôt sur les rentes perçues. L’abattement peut aller jusqu’à 70% après 70 ans.

Sachez néanmoins que dans le cadre d’une vente en viager d’un logement qui n’est pas une résidence principale, vous pouvez avoir à payer une taxe sur la plus-value, sauf si vous en êtes propriétaire depuis plus de 30 ans.

Vous l’aurez compris : le viager peut donc être une très bonne solution pour céder son logement. Et si vous demandiez conseil à votre agent immobilier de proximité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.