L' immobilier gagne en assurance
annonce immobilière à Pontarlier
Acheter un bien

Comment lire une annonce immobilière (et visiter des logements qui correspondent à vos critères) ?

Votre recherche d’un logement à acheter va vous conduire à lire de nombreuses annonces de vente. Mais êtes-vous familier avec le langage spécifique utilisé par les vendeurs ou par les professionnels de l’immobilier ? Que signifie « quartier en devenir » ou « logement à fort potentiel » ? A l’aide de notre lexique, apprenez à décrypter une annonce immobilière à Pontarlier pour concentrer vos visites sur les biens qui vous intéressent vraiment.

Qu’est-ce qu’un « logement à fort potentiel » dans votre annonce immobilière à Pontarlier ?

Le potentiel évoqué dans l’annonce immobilière nécessite tout simplement des travaux de restauration ou de rénovation pour être révélé. Le logement en vente est donc en mauvais état et n’est pas destiné à un acquéreur qui souhaite emménager sans faire de travaux.

Qu’est-ce qu’un « logement en très bon état » ?

Le bien immobilier idéal pour qui veut s’installer dès que l’acte de vente est signé. Vous devrez tout au plus décorer le logement à votre goût. Le prix de cession sera en revanche plus élevé.

Comment se définit un « logement de charme » ?

L’annonce immobilière à Pontarlier évoque alors un logement de surface modérée mais qui bénéficie d’un environnement de qualité (immeuble ou quartier). Ce type de bien intéresse les acheteurs d’un studio ou d’un deux-pièces dotés de tout le confort indispensable.

A quoi correspondent de « belles prestations » ?

De belles prestations ou des prestations de qualité correspondent à la présence d’équipements récents ou innovants comme un système électrique neuf, une production d’eau chaude écologique ou des éléments de domotiques haut de gamme.

Un « bien atypique », est-ce réellement intéressant ?

Lorsque la mention « bien atypique » évoque un loft ou un atelier d’artiste, il est légitime que le bien immobilier ait la cote. Mais en réalité, ce terme s’applique également à des logements biscornus où l’espace est loin d’être optimisé. Ce type de logement en vente peut aussi être décrit comme bien « rare » ou « unique ».

Une cuisine équipée ou aménagée ?

En général, une cuisine équipée contient les éléments incontournables pour cuisiner et conserver la nourriture, comme le réfrigérateur et les plaques de cuisson. Une cuisine aménagée contient en revanche des meubles mais pas forcément d’équipements.

Qu’est-ce qu’un logement « idéal pour une première acquisition » ?

Cette annonce immobilière à Pontarlier est destinée à retenir l’attention des primo-accédants et des acquéreurs au budget limité. En revanche, un logement peu cher est en général petit ou dans un environnement qui manque d’attractivité (avec des nuisances, etc.). Vous n’y résiderez donc pas longtemps !

Un «quartier recherché » est-il forcément un atout ?

La situation géographique d’un logement est déterminante dans son prix de vente. Un quartier recherché est donc synonyme de prix élevé. Mais cela ne signifie pas que le bien immobilier est en bon état ! Soyez méfiant lorsqu’une annonce immobilière à Pontarlier évoque uniquement l’emplacement du logement.

Un « quartier en pleine expansion » ou «en devenir » est-il intéressant ?

Une annonce immobilière à Pontarlier parlant d’un quartier en devenir ou en pleine expansion peut refléter deux réalités très différentes. Le quartier peut tout d’abord manquer de dynamisme mais bénéficier de projets d’aménagements bien identifiés afin de le réveiller. Acheter un bien immobilier à cet emplacement peut se traduire à terme par une plus-value intéressante. Mais il peut aussi s’agir d’un quartier mal famé et peu sûr pour lequel les projets de réhabilitation restent très vagues. Vous pourrez alors avoir des difficultés à revendre votre logement. Il est indispensable de se renseigner avant l’achat !

Des « travaux prévus », oui mais quand ?

L’annonce de vente d’un logement en copropriété précise qu’il y a des travaux prévus sur l’immeuble. Vous constatez en effet qu’il en a bien besoin ! Mais l’assemblée générale des copropriétaires n’a encore rien décidé… Quand il faudra financer ces travaux, vous risquez d’avoir des dépenses imprévues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.